Origine de la kalimba

L'Afrique

La kalimba, de la famille des lamellophones, est un instrument de musique originaire d'Afrique. Son apparition est très ancienne, elle semble dater de 1000 ans avant J.C. Il s'agirait de modèles avec des lames de bambous.

Les noms qu'on lui donne le plus couramment sont : sanza, likembé, piano à pouce. Le berceau de la kalimba est principalement l' Afrique centrale et australe mais on la voit aussi au sud du continent. On la retrouve également en Amérique du sud et aux Caraïbes où les esclaves l'ont importée (voir marimbula de Cuba).

La kalimba, appelée likembé en l’occurrence, a servi de base d'accompagnement à la rumba zaïroise durant les années 50. Voir Antoine Moundanda, Papa Kourand et plus récemment les frères Makouaya.*
Au Zimbabwé, la M'bira traditionnelle est un instrument de transe mystique qui sert à entrer en contact avec les ancêtres disparus(voir Shona Music*).

C'est aussi l'instrument des veilleurs de nuit et des conteurs, également utilisé pour la marche de villages en villages.

Il est dit dans la mythologie bantoue que Dieu créa les minéraux, les végétaux, et les animaux, en jouant de la sanza et que tous les êtres vivants cohabitaient dans une harmonie parfaite. Puis, un beau jour, son instrument s'étant malheureusement désaccordé, lorsqu'il joua, jaillit alors une fausse note qui donna naissance à l'homme.
L'homme se multiplia et perpétua alors la disharmonie qui était à son origine. Peut-être, semble t-il, avons nous à remettre de l'harmonie dans ce monde tourmenté et la kalimba peut nous y aider !...
source : Saïdou Abatcha*, conteur et humoriste d'origine Camerounaise.


Nos remerciements au rédacteur du blog Africa Musica pour le prêt des photos.
* Tous les liens se trouvent dans la page contact/liens.